Mot du Premier Président

La Cour Suprême est la Haute Juridiction du Cameroun en matière judiciaire, administrative et des comptes. Elle se trouve de ce fait au sommet de l’organisation judiciaire qui, aux termes des dispositions de l’article 143 de la Constitution du 31 mars 1996 révisée par la loi constitutionnelle n° 08/PR/2005 du 15 juillet 2005, est exercée par la Cour Suprême, les Cours d’Appel, les tribunaux et les justices de paix. 
La Cour Suprême est composée de trois Chambres, à savoir la Chambre Judiciaire, la Chambre Administrative et la Chambre des Comptes. 
Outre son rôle d’unification de la jurisprudence, la Cour Suprême s’est fixé un objectif qui est celui de la diffusion de sa jurisprudence, étant donné que nul n’ignore l’importance de la diffusion du droit en général et celle de la jurisprudence, source du droit, en particulier. L’accès au droit, et notamment à l’accès à sa jurisprudence, constitue une priorité pour la Cour Suprême. C’est pourquoi, elle vient de s’arrimer à la toile mondiale par le biais de son site web.
 
Je souhaite que ce site permette à tous les justiciables, les professionnels du droit, les administrations, les étudiants, au large public, de s’informer sur l’organisation, les compétences, les activités de la Cour, etc. et de trouver aisément les réponses à leurs questions ou préoccupations. 
Bienvenue sur notre site et bonne navigation à tous et à toutes.
Français